top of page

Matriochka - dérivé des noms de Macha, Manya, Maria. C'est un nom largement utilisé par les Slaves à tout moment.

 

À l'exposition universelle de Paris en 1900, la matriochka  a acquis une reconnaissance universelle, après quoi sa production a monté en flèche, la demande ayant augmenté plusieurs fois. C'est ainsi qu'à Semenov, la ville des produits en bois, ils ont commencé à fabriquer de nouveaux souvenirs. La matriochka de Semenovskaya, dont l’histoire de la création ne faisait que commencer, est devenue la plus demandée, les artisans locaux ayant aisément adopté l’expérience de la fabrication  en bois, amélioré la technologie et utilisé des peintures brillantes pour la peinture.

 

Fabrication : On utilise souvent des espèces comme le bouleau, le tilleul, le tremble, parfois c'est l'aulne. L'arbre est abattu à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Le tronc est choisi même, sans nœuds, qui sont ensuite coupés en plusieurs rondins, après quoi l'écorce est enlevée, et pour que l'arbre ne se fissure pas, quand il sèche, les bords sont enduits d'argile. Après avoir stocké du bois dans une pièce bien ventilée, celui-ci est séché pendant longtemps, sans être trop séché. On rectifie la forme désirée du produit. La figure tournée est finie, rectifiée et polie.

Après cela, la surface est peinte à la gouache, à l'aquarelle, à l'acrylique ou à l'huile.

 

 

Matriochka de Semenovskaya (SEMIONOV) 11 cm - (MP5-4)

21,80 €Cena
PTU w tym
  • - Hauteur : 11 cm - Diamètre du socle  : 5 cm

    - Ensemble en bois composé de 5 pièces emboitées les unes dans les autres.

    - Les poupées sont vernies. 

    - Provenance : Ville de Semionov (Russie) 

    - Objet de décoration

     

     

     

bottom of page